lundi 2 février 2015

Mailles Legs



C’est la première fois que je tricote des chaussettes.

Celles-ci sont toutes simples et bien hautes.

J’ai d’abord commencé plusieurs chaussettes que j’ai laissé orphelines et même inachevées !

Mais en m’inspirant de tout de ce que j’ai pu lire ici et là, j’ai fini par réussir à tricoter - à ma façon - de vraies chaussettes qui arrivent sous le genou.

Elles sont commencées par les orteils avec Le Montage des Mailles en 8

Le montage peut se faire avec une aiguille circulaire ou des aiguilles double pointe.

Commencer à tricoter en "toes-up" permet d’essayer la chaussette et de définir sa hauteur de tige à tout moment.


J’ai remarqué que le gousset dessine une ligne très esthétique sur les côtés du cou-de-pied.

On peut s’en passer bien sûr, mais le gousset est surtout le secret d’un confort inégalable au porté car il épouse parfaitement la morphologie du pied.

Je n’ai pas suivi la méthode habituelle puisque j’ai fait les augmentations à la fois sur le dessus du pied pour le cou-de-pied, et sur le dessous du pied pour le talon.

Du coup le gousset est moins long et moins visible.

Je le tricoterai différemment sur la prochaine paire.

Pour la tige, j’ai défini sa hauteur au fur et à mesure en fonction de la quantité de laine qui me restait pour tricoter la deuxième chaussette.

La largeur du mollet a été obtenue en tricotant 20 augmentations réparties entre le haut de la cheville et les côtes 2/2.

Pour le rang de finition il me fallait un rabat ultra souple. Mes bordures ont une élasticité tout simplement parfaite grâce à la méthode de Biscotte &Cie




Fil à chaussettes 75% laine 25% nylon
Pelotes BALADE (de Cheval Blanc)
Coloris chiné 403
Aiguilles numéro 2.5